. LES DÉCHÈTERIES ET LES DÉCHETS SPÉCIAUX


 DECHETERIE DE MONTAYRAL
Z.A Haut Agenais, 47500 Montayral - tél./fax : 05 53 41 31 40
du lundi au samedi : 8h-12h et 14h-18h
fermée les dimanches et jours fériés

 DECHETERIE DE BLANQUEFORT-SUR-BRIOLANCE
Les Bugarels, 47500 Blanquefort-sur-Briolance - tél./fax : 05 53 49 39 02
mardi 8h-12h et 14h-18h
jeudi 14h-18h
samedi 8h-12h et 14h-18h
fermée les dimanches et jours fériés

 DECHETERIE DE TOURNON D’AGENAIS
Franquet, 47370 Tournon d’Agenais - tél./fax : 05 53 36 75 59
lundi 8h-12h
mercredi 14h-18h
samedi 8h-12h
fermée les dimanches et jours fériés

Contrôle d’accès

Depuis juin 2013, pas de badge, pas d’accès…
Le badge d’accès est le sésame pour entrer dans les déchèteries.

 A la déchèterie de Montayral, une barrière et une borne d’accès permet de réguler le flux des véhicules,
 Pour les déchèteries de Blanquefort-sur-Briolance et Tournon d’Agenais, merci de présenter votre badge d’accès à l’agent de la déchèterie en arrivant sur le quai de déchargement.

Pourquoi un contrôle d’accès en déchèterie ?

Le dispositif de contrôle d’accès en déchèterie permet :
 D’identifier rapidement chaque type d’usager (particuliers, professionnels, associations, partenaires publics…) se présentant à l’entrée d’une déchèterie et connaître la nature et la quantité des déchets apportés ;
 De contrôler la provenance des usagers (l’accès aux déchèteries est réservé exclusivement aux usagers résidant ou travaillant sur le territoire de Fumel-Communauté) ;
 S’assurer du paiement de la Redevance Spéciale déchets pour les professionnels.

Comment obtenir son badge d’accès ?

Pour obtenir votre badge, il vous suffit de complétez un formulaire disponible en déchèterie, en mairie, au siège de Fumel-Communauté, ou téléchargeable ci-dessous. Il vous suffira ensuite de présenter à l’agent d’accueil de la déchèterie le formulaire dûment complété, signé et accompagné des justificatifs demandés (photocopie d’un justificatif de domicile et photocopie de la carte nationale d’identité ou de la carte de séjour ou du passeport en cours de validité). Un badge d’accès vous sera alors remis en échange. (carte gratuite).


Formulaire « particuliers » cliquez ici
Formulaire « professionnel »cliquez ici
Formulaire « commune ou partenaire publique (collège ou lycée, SDIS, gendarmerie...) »cliquez ici
Formulaire « association »cliquez ici

Principales règles d’usage :

 Volume maximum de déchets déposés par jour et par foyer : 3m3,
 La carte ne doit être utilisée que par les membres d’un même foyer. Elle engage la responsabilité de chacun de ses utilisateurs. Vous ne pouvez la donner ou la prêter à autrui,
 La carte est permanente, elle n’est renouvelée qu’en cas de perte ou de vol et facturée 5€.

PDF - 114.7 ko
Réglement d’utilisation

Les déchets refusés en déchèteries

Ordures ménagères, produits amiantés, explosifs, inflammables ou radioactifs, les extincteurs, les bouteilles de gaz et les déchets hospitaliers des professionnels.

Déchets acceptés en déchèteries

Certains déchets nécessitent des filières spécifiques. Fumel-Communauté a noué des partenariats afin d’organiser au mieux leur collecte et leur recyclage.

Eco-mobilier :


Depuis mars 2016, vous pouvez déposer dans une benne spécifique de la déchèterie de Montayral tous vos meubles usagers (tables, chaises, armoires, bureaux, lits, …) ainsi que les matelas et le mobilier de jardin.
Les gardiens de déchèteries qui ont été formés par ValOrizon à cette nouvelle collecte pourront vous conseiller.
Les déchets, ainsi récupérés dans ces bennes, seront ensuite recyclés par Eco-Mobilier, éco-organisme à but non lucratif dédié à la collecte et au recyclage des déchets d’éléments d’ameublement.
Cette nouvelle filière de valorisation est créée suite à la signature d’une convention territoriale entre ValOrizon (http://www.valorizon.com/), syndicat départemental de traitement des déchets, et Eco-Mobilier (http://www.eco-mobilier.fr/).

Les déchets d’équipement électriques et électroniques (DEEE)

Qu’est-ce que c’est ?
Les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques représentent tous les appareils électriques fonctionnant sur secteur, piles ou batteries. Depuis 2006, ils ne doivent plus être jetés à la poubelle, ils font l’objet d’une collecte sélective.

Quatre grandes familles de DEEE :

Les appareils électriques et électroniques se décomposent en 4 flux :

Comment fonctionne la filière DEEE :

L’éco-participation que vous payez à l’achat d’un appareil électrique neuf correspond au coût de collecte, de dépollution et de recyclage des anciens appareils. Ce n’est pas une taxe, mais une participation financière au fonctionnement de la filière agréée. Elle est affichée de manière visible et séparée du prix du produit.

Désormais, les magasins ont l’obligation légale de reprendre vos anciens équipements :
 Gratuitement, sans obligation d’achat, pour les petits appareils (taille inférieure à 25 cm)
 A l’achat d’un équipement neuf pour les gros appareils
 Gratuitement lors de la livraison d’un nouvel appareil

La poubelle barrée est présente sur tous les appareils électriques. Elle signifie que votre appareil devra être rapporté en point de collecte pour y trouver une seconde vie.

Que dois-je faire de mes anciens appareils électriques ?
Vous pouvez déposer tous vos appareils électriques hors d’usages (petits et grands) :
 En déchetterie
 En magasins (à l’accueil ou lors de livraison d’un nouvel appareil)
 Dans une association de l’économie sociale et solidaire (Emmaüs, Envie…)

Rendez-vous sur eco-systemes.fr pour trouver le point de collecte le plus proche de chez vous !

Que deviennent-ils ?
Les appareils collectés sont ensuite :
 Dépollués, grâce à l’extraction et à la neutralisation des substances dangereuses.
 Recyclés, en démantelant et en séparant les matières.
 Valorisés, soit sous forme de matières premières secondaires, soit sous forme d’énergie.

En 2014, Fumel-Communauté a collecté 173.3 tonnes de DEEE

Les lampes

Les lampes qui se recyclent

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères, ni dans le conteneur à verre.
Tubes fluorescents (néons), lampes fluo-compactes, lampes à LED, lampes dites "techniques" (lampes sodium haute pression, lampes à iodure métallique,...), elles sont toutes recyclables !

Lampe-fluo-compacte-classique :

Lampe-fluo-compacte-torsade :

Lampe-fluo-compacte-sans-ballaste :

Lampe-tube-fluorescent dit « néon » :

Lampe à LED :

Attention : les ampoules « classiques » à filament et halogènes ne sont pas concernées : jetez-les avec les ordures ménagères non recyclables, et surtout pas avec le verre.

Où déposer vos lampes usagées ?

Déposez vos lampes dans les bacs de recyclage dans l’une des 3 déchèteries communautaires. Voir adresse, téléphone et les horaires des déchèteries collectant les lampes, ci-dessus.

Déposez vos lampes en magasin dans les bacs de recyclage en libre-accès : tout magasin qui vend des lampes a l’obligation de reprendre les lampes usagées de leurs clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage,...).
Voir le point de collecte le plus proche de chez vous http://www.malampe.org/geolocalisation

Que deviennent vos lampes usagées ?

Les lampes collectées auprès des déchèteries et magasins sont prises en charge par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France. La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l’éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve.
Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes : http://www.malampe.org/comment-les-recycler/le-recyclage-des-lampes-usagees

PDF - 811.6 ko
Téléchargez le dépliant de communication sur les lampes usagers

Les piles et les petites batteries usagées

Quelles piles et petites batteries collecter ?

Qu’il s’agisse d’une pile bâton dans une radio ou une lampe torche, d’une pile bouton dans une calculette ou une montre, ou encore la batterie de votre ancien téléphone ou ordinateur portable, vous pouvez trier et recycler tous les types de piles et petites batteries (sauf les batteries de voiture).
Les piles rechargeables, une fois hors d’usages, se recyclent et sont reprises de la même façon que les piles classiques.

_ _ _
Où déposer mes piles et petites batteries usagées ?

Tous les magasins qui commercialisent des piles sont tenus de reprendre gratuitement les piles et petites batteries usagées et notamment les enseignes de la distribution alimentaire, bricolage ou électronique. Les déchetteries de Fumel-Communauté sont également point de collecte, tout comme certaines entreprises ou lieux publics (mairie, administrations).
Il suffit de déposer vos piles ou petites batteries usagées dans les bornes ou conteneurs identifiés.
Trouver le point de collecte le plus proche de chez vous : http://www.jerecyclemespiles.com/trouver-point-collecte-pres-chez/

Pourquoi recycler les piles et les petites batteries usagées ?

 Pour éviter de gaspiller des ressources naturelles rares ou présentes en quantités limitées dans la nature comme le fer, le zinc ou le nickel dont l’extraction est particulièrement polluante.

 Pour produire, après recyclage, des alliages et des métaux à valeur ajoutée (Acier, Zinc, Plomb, Cobalt ou Cadmium) qui seront utilisés dans de nombreuses industries.

 Pour limiter tout risque de pollution et éviter d’introduire dans les ordures ménagères des traces de métaux lourds encore contenus dans certains types de piles.

La filière de recyclage

Fumel-Communauté a choisi le partenaire COREPILE pour organiser la collecte et le recyclage des piles et petites batteries portables usagées, issues de la consommation des ménages et des professionnels. Corepile est un éco-organisme sans but lucratif sous Agrément d’État. Créé en juillet 2003 par les principaux fabricants ou distributeurs de piles, il assure une mission d’intérêt général de façon mutualisée, dans le respect de son cahier des charges.

La mission première de Corepile est de développer en France métropolitaine et dans les DOM-COM, la collecte sélective et le recyclage de toutes les catégories de piles et petites batteries afin de contribuer à atteindre l’objectif national de taux de collecte de 45% à l’horizon 2016.
En savoir plus sur COREPILE : http://www.corepile.fr/

La valorisation

Le traitement des piles et petites batteries collectées par Corepile permet de récupérer environ 5.000 tonnes de métaux chaque année. Le taux de recyclage est compris entre 50% et 80% selon le type de piles ou batteries.

Pour 1 tonne de piles alcalines, on récupère ainsi 330kg de zinc et composés de zinc et 240kg d’alliages à base de fer et nickel.

Ces métaux sont ensuite réutilisés pour la fabrication d’objets de la vie courante comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des bornes anti-stationnement, des articles de quincaillerie, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (Cadmium).

Les médicaments

Pensez à rapporter vos médicaments périmés ou non, entamés ou non, dans leurs emballages à la pharmacie. Depuis 2007, tous les pharmaciens ont l’obligation de les reprendre.
Exemple de médicaments collectés : boîtes entamées ou périmées, comprimés, gélules, poudre, pommades, crèmes, gels, sirops, ampoules, suppositoires, ovules, patchs, aérosols, spray, inhalateurs…
Exemple de produits non collectés : les médicaments des professionnels, les aiguilles et seringues usagées ou non, produits chimiques, produits vétérinaires, cosmétiques / parapharmacie, lunettes / prothèses, thermomètres, radiographie, conditionnement totalement vides…

ATTENTION : les seringues et aiguilles usagées (DASRI) doivent être déposées dans les boites spécifiques et apportées en déchèterie. Que faire de mes DASRI ?

Les déchets issus de produits d’entretien, de bricolage et de jardinage

Ces déchets spécifiques ne vont ni à la poubelle, ni dans les canalisations. Car ils sont potentiellement dangereux pour la santé et l’environnement. Vous pouvez les apporter en déchèterie, si possible dans leur emballage d’origine.

PDF - 1.3 Mo
Guide des déchets spécifique

Les textiles, linges de maison, chaussures (TLC) :

Que faire de mes TLC ?

Que deviennent vos déchets apportés à la déchèterie ?

Consulter l’article sur « Le parcours des déchets »

 

accueil ([]+1) | Fumel Communauté, le conseil communautaire : composition, fonctionnement et délibérations, documents administratifs divers ([]+2) | Les autres compétences de Fumel Communauté : urbanisme, enfance et jeunesse, économie et emploi ([]+3) | Site internet officiel de l’Office de Tourisme Fumel - Vallée du Lot ([]+4) | Services Techniques : déchets, assainissement collectif et non collectif ([]+5) | contact([]+7) | plan du site([]+8) | mentions légales([]+9) |
accessibilité ([]+0)

| Suivre la vie du site
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales