LA PREVENTION / REDUCTION DES DECHETS

C’est quoi la prévention et à quoi ça sert ?

La réduction des déchets passe par de la prévention.
La Prévention consiste à faire moins de déchets et donc d’alléger notre poubelle. D’après la loi du 13 juillet 1992 relative à l’élimination des déchets, qui stipule dans son article 1 :
« De prévenir ou réduire la production et la nocivité des déchets, notamment en agissant sur la fabrication et sur la distribution des produits ».
Que ce soit au niveau Français ou Européen, la prévention des déchets consiste à :
Eviter, réduire ou retarder l’abandon de produits ou de substances qui contribueront aux flux de déchets. Nous parlerons alors de prévention quantitative.
Limiter la nocivité des déchets eux-mêmes ou de leurs traitements (substance dangereuses et/ou difficiles à recycler). Nous retiendrons alors la notion de prévention qualitative.

Comment faire de la prévention des déchets ?

En changeant tout simplement nos comportements : j’adopte des réflexes simples pour produire moins de déchets et ceux que je ne peux pas éviter (ou ne veut pas), je les trie (verre, papier, carton, fer, aluminium, plastique) afin qu’ils soient recyclés.

La Prévention de Fumel Communauté c’est :

La Communauté de Commune du Fumélois souhaite lutter contre le gaspillage alimentaire et la production de déchets.
Pour cela elle mène diverses actions à différents niveaux, comme par exemples :

 Des campagnes de sensibilisation,
 Une conseillère du tri intervenant sur l’ensemble du territoire,
 Vente de composteur à prix réduit,
 Un service d’information (0 800 801 057 appel gratuit),
 Location de bennes.

Des gestes simples mais efficace :

Aux courses :

 Quand je fais mes courses j’utilise un panier ou un cabas, à la place des sacs plastiques.
 Je privilégie les produits concentrés et/ou les éco-recharges.
 De manière générale je choisis des produits avec peu d’emballages ou des emballages grand format (attention aux gaspillages alimentaires).
 Je préfère des produits en vrac ou à la coupe.
 J’évite la vente à emporter fortement productrice de déchets (Fast Food, Kebab, …)

A la maison :

 Un STOP PUB ; une boite aux lettres reçoit en moyenne 35 kg de pub / an.
 Je limite le gaspillage alimentaire : je fais une liste de courses, je range bien mes achats, je cuisine les restes, je surveille les dates limite de consommation de mes stocks, ect.
 Je bois de l’eau du robinet : 600 fois moins chère que l’eau en bouteille, elle est contrôlée tout au long de son acheminement.
 Je fais attention aux suremballages : j’évite les emballages unitaires et portions individuelles.
 J’achète des produits éco-labellisés qui sont moins dangereux pour l’environnement.
 Je privilégie les lessives et les détergents qui sont respectueux de l’environnement (marque NF, écolabel européen, l’angle bleu…).
 Je n’utilise pas de lingettes à usage unique mais des torchons et chiffons.
 Plutôt que de jeter je donne mes livres et vêtements.
 Mes papiers usagés, je ne les froisse pas et je les entrepose dans un dossier pour les réutiliser comme brouillon.
 Je n’imprime, reproduit, diffuse sur papier que ce qui est nécessaire, j’utilise les deux faces du papier
 Mon évier, je le débouche sans danger en utilisant des produits respectueux de l’environnement. Mieux j’utilise de l’eau bouillante ou la ventouse, et même sans être bricoleur je peux dévisser le siphon de mon évier.
 J’achète des appareils de qualité, plus chers à l’achat mais plus économique au final. Lorsqu’ils tombent en panne, je les fais réparer. Si je ne les utilise pas souvent, je peux aussi les louer.
 J’économise l’énergie : j’éteins les appareils en veille, je ferme la lumière quand je ne suis plus dans la pièce, je privilégie la lumière naturelle, j’utilise des ampoules basse consommation – elles durent 5 à 8 fois plus longtemps et consomme 5 fois moins d’énergie.
 Je préfère les produits remis à neuf ou recyclés.
 J’utilise des appareils sur secteur. A défaut, je choisis des piles rechargeables.

A l’extérieur :

 Pour le gouter de mes enfants et les piques nique j’utilise des boîtes à goûter, des boîtes alimentaire type ‘Tupperware’ et une gourde.
 Je fais du compost, sachant que les déchets organique représentent 1/3 de nos poubelles. En les compostant, je dispose ainsi d’un fertilisant naturel pour mon jardin ou mes plantes en pot.

Fiches de prévention (format PDF)

PDF - 97.5 ko
A Noël
PDF - 119.8 ko
Au Course
PDF - 93.3 ko
Avec Bébé
PDF - 95.2 ko
Choisir l’eau du robinet
PDF - 93.6 ko
En Vacances
PDF - 63.5 ko
La durée de vie des produits
PDF - 93.8 ko
La Gestion du Papier au Bureau
PDF - 93.4 ko
Les Produits surgelés
PDF - 94.9 ko
Les produits Cosmétiques
PDF - 95.9 ko
Quand je déménage
PDF - 103.8 ko
Quand je fait mon jardin
 

accueil ([]+1) | Fumel Communauté, le conseil communautaire : composition, fonctionnement et délibérations, documents administratifs divers ([]+2) | Les autres compétences de Fumel Communauté : urbanisme, enfance et jeunesse, économie et emploi ([]+3) | Site internet officiel de l’Office de Tourisme Fumel - Vallée du Lot ([]+4) | Services Techniques : déchets, assainissement collectif et non collectif ([]+5) | contact([]+7) | plan du site([]+8) | mentions légales([]+9) |
accessibilité ([]+0)

| Suivre la vie du site
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales